Home A LA UNE Sylvano Kasongo : « J’ai souffert de la Covid-19 bien qu’ayant mes deux doses de vaccin…Les morgues sont pleines de morts…Respectons les gestes barrières… »

Sylvano Kasongo : « J’ai souffert de la Covid-19 bien qu’ayant mes deux doses de vaccin…Les morgues sont pleines de morts…Respectons les gestes barrières… »

by Redaction
0 comment

Au cours de son interview accordée à la Radio Top-Congo FM ce jeudi 13 Janvier 2022, le général Sylvano Kasongo a déclaré avoir été atteint et souffert du virus de la Covid-19. Il appelle les kinoises et kinois aux respects des gestes barrières édictés par les autorités compétentes pour éviter la contamination.

Sylvano Kasongo Kitenge attire l’attention de la population sur le fait que les morgues et les hôpitaux se remplissent avec des personnes ayant été contaminé par la Covid-19. Il demande donc à la population kinoise de respecter les gestes barrières.

« J’ai souffert de la Covid-19 bien qu’ayant mes deux doses de vaccin. Les morgues sont pleines de morts. Respectons les gestes barrières. Le couvre-feu a été décrété par le Chef de l’Etat. A partir de 23 heures, tout le monde doit s’y conformer. La léthargie s’est installée pour le non-respect du couvre-feu », constate le commissaire divisionnaire adjoint Sylvano Kasongo, commandant de la Police ville de Kinshasa.

Le général a réuni les bourgmestres, les commandants de la Police des districts, des responsables des boîtes de nuits et des bars opérant dans la ville de Kinshasa pour leur rappeler l’observation des mesures barrières qui ont été relâchées depuis les festivités de fin de l’année.

« Le variant Omicron est très contagieux. Tout doit s’arrêter à partir de 23 heures, sauf les hôpitaux et les pharmacies. Je n’ai pas vu d’étrangers dans la salle et ils ont délégué leurs représentants. Vous devrez savoir que l’Etat existe et la situation est sérieuse », insiste-t-il.

Signalons qu’en RDC, les dernières statistiques attestent que sur 550 échantillons testés mercredi 12 janvier, 232 nouveaux cas ont été enregistrés dans 9 différentes provinces. 67 au Kongo Central, 48 au Nord-Kivu, 44 à Kinshasa, 24 au Lualaba, 18 au Haut-Katanga, 13 à la Tshopo, 10 cas au Sud-Ubangi, 7 au Nord-Ubangi et un seul cas positif au Haut-Uelé.

Source : mbote via 24hcongo

You may also like

Leave a Comment