Home A LA UNE Grève à l’EPST: des enseignants devant le Parlement ce lundi 25 octobre

Grève à l’EPST: des enseignants devant le Parlement ce lundi 25 octobre

by Redaction
0 comment

La Synergie des Syndicats des Enseignants de la République Démocratique du Congo organise une marche, ce lundi 25 octobre, pour soutenir la gratuité de l’éducation de base et réclamer l’amélioration des conditions de vie et de travail des enseignants dans le pays. Selon le secrétaire exécutif et porte-parole de cette plateforme syndicale de l’EPST, Jean-Bosco Puna, la marche va partir du siège du Synecat (Syndicat national des écoles conventionnées catholique), situé au quartier Kimbangu, dans la commune de Kalamu, pour le siège du Parlement rd-congolais à Kinshasa, afin de déposer les principales revendications des enseignants à la Chambre haute et à la Chambre basse.

“La situation sur le terrain est explosive”, a dit Jean-Bosco Puna. C’est pourquoi, il parait important pour lui, “que le Gouvernement et toutes les institutions du pays donnent les réponses aux ultimes revendications des enseignants”. C’est ainsi qu’il a lancé à un appel à tous les enseignants de la ville province qu’ils se retrouvent nombreux à la marche.

Le porte-parole de la Synergie des Syndicats des Enseignants de la RDC encourage, à cet effet, les spécialistes de la craie à ne pas se laisser distraire par les intimidations et menaces, notamment du Coordonnateur diocésain des écoles conventionnées catholiques. “Il faut savoir que les enseignants ont toujours accompagné la gratuité de l’enseignement”, a-t-il martelé.

Et de conclure, “voilà pourquoi, les enseignants veulent que les réponses durables soient données à leurs revendications par toutes les institutions de la RD Congo”. Il faut rappeler que de nombreux élèves de Kinshasa avaient pris d’assaut dernièrement le Palais du Peuple, siège de l’Assemblée nationales et du Sénat, pour exiger la reprise effective des cours, qui ne sont pas donnés depuis la rentrée scolaire 2021 – 2022, intervenue le 4 octobre dernier.

Ces élèves ont été reçus par le Premier Vice-président de la Chambre basse, Jean-Marc Kabund-a-Kabund, qui avait promis l’implication de son institution, la deuxième du pays, pour qu’une solution aux problèmes des enseignants de l’EPST soit trouvée.
Entre-temps, le ministre du secteur a annoncé la reprise des négociations Gouvernement-ban syndical à partir du jeudi 28 octobre prochain, soit dans trois jours.

Le samedi 23 octobre, Thony Mwaba a été avec les autres membres sectoriels de l’Exécutif national pour discuter de ce problème sur instruction du Chef de l’Etat. Le Premier ministre leur a ainsi fait savoir qu’impérativement la semaine prochaine la reprise des cours doit être effective. Les Vice-Premiers ministres de l’Intérieur et de la Fonction publique, le Ministre d’Etat au Budget et lui-même Thony Mwaba étaient autour de Sama Lukonde dans le but de trouver des solutions idoines à la reprise concrète des cours.

Source : latempete via 24hcongo

You may also like

Leave a Comment